La construction d’une tour demande des études et une préparation tant théologique que techniques. Il est pareil dans le domaine de l’informatique. Pour faire l’installation d’un logiciel d’intervention, des études doivent se faire au préalable. Zoom sur les étapes pour l’installation d’un logiciel d’intervention.

Faire le point de vos ressources pour établir une solution 

Vous devez avant de commencer à penser à un logiciel de gestion, faire un audit de vos ressources. Vous pourriez ainsi prendre un logiciel adapté à vos ressources. Si nous prenons l’exemple d’une solution on-promise, vous devriez avoir un parc informatique fiable en plus d’une équipe formée pour faire la maintenance. Dans ce cas par exemple, le logiciel sera installé sur vos serveurs à l’interne. Et donc ce sera votre équipe de maintenance qui se chargera de veiller sur les installations et leur mise à jour. Par contre quand vous optez pour une solution SaaS, vous n’aurez pas besoin de ressources internes particulières pour son utilisation.

Déterminer les besoins en Field Service Management 

Avant de vous procurer un logiciel de maintenance qui convient à votre entreprise, vous devez d’abord identifier votre besoin. De façon technique, vous devez penser à la comptabilité de votre CRM pour un bon suivi. Des solutions comme Praxedo sont ouvertes. Elle a un API et des connecteurs qui peuvent interfacer directement votre nouveau logiciel sur votre système informatique. Dans le cadre de la rédaction de votre cahier de charge, pensez à confier cette tâche à vos techniciens. Ils pourront ainsi faire le point de ce qu’il faut.

Créez une équipe de pilotage du projet 

Une solution pour la gestion de vos interventions sur le terrain simplifie le travail de tout le monde, si tous vos collaborateurs l’adoptent et en font l’usage. Vous devez donc faire la préparation de votre équipe à l’utilisation des nouveaux outils de travail que vous êtes en train de mettre en place.